Lutter contre le stress

 

Stresser un peu est normal avant une compétition, mais un trop plein de stress peut ruiner des mois d’entraînement le jour J.

Comment lutter contre ce stress lorsqu’il est trop important ?

Sophrologie, massage, boule déstressante, respiration, raconter des blagues… donnez vos conseils aux lecteurs de Rollercourse !

Pour participer, remplissez le formulaire.

  

LES PREMIERES CONTRIBUTIONS

 

30/11/2008

« Ne pas y penser »

Franck – Lyon

   

1° / Quelles sont vos astuces pour évacuer le stress avant un championnat, un marathon, une course de moindre importance… ? Est-ce totalement efficace ?

 

Mon astuce est toute simple : ne pas penser à l’évènement, à son importance. Me dire que c’est un entraînement comme un autre, ou une petite course.

 

 

Il m’est arrivé de me mettre trop la pression avant une course, genre une première course de l’année. Résultat : je n’ai jamais été aussi nul.

Par contre, lorsque je me disais et bah, allez, je suis là, ce n’est qu’une course comme une autre, te mets pas la pression, et bien là, j’étais au top de ma performance.

  

2° / Etes vous souvent stressé avant une compétition ? Si oui, est-ce tout le temps ou seulement sur certaines épreuves ? Et en dehors des pistes (travail, exams, vie perso…), êtes-vous également sujet au stress ?

 

Je suis effectivement assez stressé avant une compétition. Comme je l’ai dit, ce n’est pas sur toutes les compétitions, surtout lors des championnats et courses de niveau national / international (3 pistes par exemple).

En dehors des pistes… j’avoue être aussi un peu stressé lors d’exams par exemple.

  –ooOoo–

01/12/2008

« Déconner »

Alain – Metz

  

1° / Quelles sont vos astuces pour évacuer le stress avant un championnat, un marathon, une course de moindre importance… ? Est-ce totalement efficace ?

 Avant une course, je n’arrête pas de rigoler avec mes potes, de parler. Ça m’évite de penser à la compétition. Et ça marche plutôt bien, car sur d’autres courses où je suis seul… je gamberge un max et je n’ai pas les mêmes résultats, je ne suis pas aussi performant.

2° / Etes vous souvent stressé avant une compétition ? Si oui, est-ce tout le temps ou seulement sur certaines épreuves ? Et en dehors des pistes (travail, exams, vie perso…), êtes-vous également sujet au stress ?

 Que lors de gros événements ou je sais que je vais tout casser tellement je suis bon à l’entraînement !!! ;- )

Sinon, je ne suis pas stressé.

Dans la vie de tous les jours, je ne suis pas trop du genre stressé… mais comme pour le roller, je déconne tout le temps… peut être pour évacuer le stress maintenant que j’y pense…

 –ooOoo–

01/12/2008

« Respirer à fond !»

Anne – Lille

 

1° / Quelles sont vos astuces pour évacuer le stress avant un championnat, un marathon, une course de moindre importance… ? Est-ce totalement efficace ?

 

Je ne stresse pas trop dans les heures qui précèdent une course.

Je suis vétérante et j’ai donc un peu de vécu derrière moi peut être. Le stress ne vient qu’à quelques minutes du départ. J’ai alors une boule dans le ventre

 

2° / Etes vous souvent stressé avant une compétition ? Si oui, est-ce tout le temps ou seulement sur certaines épreuves ? Et en dehors des pistes (travail, exams, vie perso…), êtes-vous également sujet au stress ?

 

Que lors de gros événements ou je sais que je vais tout casser tellement je suis bon à l’entraînement !!! ;- )

Sinon, je ne suis pas stressé.

Dans la vie de tous les jours, je ne suis pas trop du genre stressé… mais comme pour le roller, je déconne tout le temps… peut être pour évacuer le stress maintenant que j’y pense…

 –ooOoo–

01/12/2008

« Dormir, se reposer»

Bleuette-roller – Bordeaux

  

1° / Quelles sont vos astuces pour évacuer le stress avant un championnat, un marathon, une course de moindre importance… ? Est-ce totalement efficace ?

 

Pour évacuer le stress, j’ai l’habitude d’avoir des rituels : préparer mon sac, mes rollers, mais surtout me reposer et bien dormir la veille de la compétition. Je regarde des DVD à l’hôtel, écoute de la musique. Avant le départ, j’écoute sur mon lecteur mp3 les musiques du moment que j’aime, et plaisante avec mes copines.

Je pense à tout sauf à ma course. Parfois je m’isole un peu, et pense à tous les efforts que j’ai fait pendant l’entraînement, je respire profondément, calmement. Et puis, la course arrive vite et là, je suis dedans, à fond !

  

2° / Etes vous souvent stressé avant une compétition ? Si oui, est-ce tout le temps ou seulement sur certaines épreuves ? Et en dehors des pistes (travail, exams, vie perso…), êtes-vous également sujet au stress ?

 

Ça dépend des compétitions, mais la plupart du temps, je ne suis pas trop stressée, comme dans la vie de tous les jours.

[ Participez vous aussi ]